Ciné-Shabab

Ciné-Shabab

Contexte


Les jeunes d’aujourd’hui ne s’identifient pas aux programmes télé qui passent sur les différentes chaines.

En effet, la plupart des espaces médiatiques parlaient peu à notre génération. Les programmes diffusés sont incapables de faire sentir un rapport du monde qui résonne en nous, jeunes tunisiens. Ils ne nous touchent pas, pourtant on vit une époque assez particulière, notre présent est incertain parsemé de crises politiques, financières et humanitaires ; notre future est compromis par le réchauffement climatique et la pénurie d’eau.

Certes, nous vivons depuis la révolution du 14 janvier dans une atmosphère de liberté d’expression qui a permis une augmentation nette des programmes et des talk-shows mais ceci a engendré la naissance d’un langage vidé de son sens, trop consommé pour maintenir un discours attractif pour les jeunes. Pour cela, les jeunes ont besoin d’un espace médiatique propre à eux. Un programme qui rompt avec les codes et propos traditionnels.

En fait, les jeunes ont besoin d’un nouveau langage créatif qui exprime mieux leurs soucis. Ils doivent se réapproprier une langue, la déconstruire, l’enrichir… bref la réinventer.

Le langage cinématographique se présente comme un langage tenace, audacieux et évolutif. Il s’agit d’un art et un support pour penser le monde : il permet aux jeunes de se structurer et de développer une vision sur le monde, sur l’autre et sur soi-même. Par conséquent, apprendre de et par le cinéma exige méthode et outils.

Résumé du projet

Financé par l’Union Européenne dans le cadre du projet Shabab Live, le projet propose à des groupes de jeunes issus des quartiers marginalisés ou des régions rurales de s’exprimer en image sur des préoccupations de la vie des jeunes et leurs perceptions sur des sujets de société à travers la réalisation de 15 courts métrages dont 9 reportages/interviews avec des jeunes professionnels qui ont réussi leurs carrières. Par la suite, les films seront projetés et débattus avec les équipes de travail dans un programme télévisé. Pour chaque séance, une personne ressource sera invitée afin d’enrichir le débat sur un sujet particulier évoqué par le court métrage projeté.

Objectif général


Contribuer à donner la parole aux jeunes tunisiens âgés de moins de 35 ans par la création d’une plateforme pour l’expression des jeunes sous forme d’un programme télé et d’une chaîne YouTube en consacrant chaque épisode à la projection et débat d’un court métrage réalisé par un jeune et relevant d’un thème particulier (sexualité, extrémisme violent, addiction…)

Objectifs spécifiques

  1. renforcement des capacités des jeunes cinéastes/ cinéphiles dans la réalisation et animation des débats après la projection.
  2. Production de courts métrages et des vidéo-portraits réalisés par des jeunes.
  3. Contribuer à l’animation de la scène culturelle locale.

 

Lieux du projet

Tunis-Kasserine-Médenine-Souassi

 

Public cible

✓ Les jeunes cinéastes et cinéphiles des régions rurales et des quartiers marginalisés.

✓ Le public de la chaîne de télé

✓ Les internautes abonnées à la chaîne YouTube du programme.

Les Animateurs des Ciné-Clubs

Firas

Malek

Najla

Nour

Oussama

Seter

Wajdi

Zied

Les Réalisateurs

Elyes

Khalifa

Rafik

Raoua

Sami

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2020  –  FTCC  –  Réalisé par l’agence web Novatis
حقوق الطبع والنشر © 2020 ، الجامعة التّونسيّة لنوادي السّينما. من إعداد شركة نوفاتيس